Comment choisir sa clé dynamométrique ?

23 novembre 2017 à 9 h 17 min
Comment choisir sa clé dynamométrique ?

La clé dynamométrique est très utilisée en mécanique. En effet, cet outil de métrologie permet d’obtenir des serrages précis lors d’un assemblage avec des boulons. Cependant, la grande variété d’offres sur le marché rend difficile le choix de la clé dynamométrique. Alors, comment choisir correctement sa clé dynamométrique ?

Choisir la clé selon l’utilisation

La clé dynamométrique est destinée à serrer des boulons suivant un couple précis. Il est alors important de déterminer votre plage d’utilisation afin de choisir la clé idéale.

En effet, il serait dommage d’opter pour une clé qui ne convient pas à votre utilisation quotidienne. Pour information, le couple de serrage est exprimé en NewtonMètre ou Nm, en décaNewton ou daN ou encore en mètre kilo Mkg.

Suivant la nature de vos activités, vous pourrez être amenés à choisir deux clés dynamométriques : une pour les couples de serrage allant de 1 à 5 daN, une autre pour les couples de serrage allant jusqu’à 20 daN (200 Nm) voire plus.

choisir clé dynamométrique

Pour les serrages classiques :

On parle serrages classiques lorsque le couple de serrage nécessaire n’est pas important. Par exemple, c’est le cas lors des boulons de fixation de la vis de purge d’un carter d’huile, le serrage des bougies d’une voiture, etc. Une clé dynamométrique dont la plage de couple varie de 10 à 50 Nm sera amplement suffisante pour ce genre de travaux.

Pour les serrages complexes :

Lorsque le couple désiré devient plus important, il est nécessaire de se munir d’une clé dynamométrique dont la plage de couple est plus large. Par exemple, vous ne pourrez pas resserrer les boulons d’une culasse de moteur avec la clé dynamométrique citée plus haut.

Il en est de même pour les goujons de roues, les boulons qui servent de fixation au moteur ou à certains éléments comme les amortisseurs, etc. Pour ces travaux, il vous faudra une clé dynamométrique pouvant serrer entre 40 et 200 Nm.

Choisir la clé selon le type

Il faut savoir que les types clés dynamométriques sur le marché sont nombreux et variés. On peut trouver plusieurs modèles dont le fonctionnement et la précision sont différents.

Voici quelques variantes de la clé dynamométrique :

La clé dynamométrique à poignée tournante

choisir clé dynamométriqueCette clé dynamométrique est appréciée pour sa précision. Les valeurs du couple sont inscrites sur le manche de la clé. Il faut donc tourner le manche en question jusqu’à obtention du couple idéal. Il ne reste plus qu’à serrer jusqu’à obtention du clic avertisseur.

La clé à vernier

Il s’agit d’une clé dynamométrique très robuste, permettant des couples de serrage importants. Sur le marché, il y a des modèles à verniers numériques, d’autres à verniers classiques.

La clé à ressort étalonné

Il s’agit du modèle le plus répandu actuellement. Cette clé dynamométrique a la forme d’une clé à cliquets. Lorsque le couple de serrage désiré est atteint, la clé émet un clic particulier, un clignotement de LED, etc. Vous avez désormais les principaux critères pour choisir efficacement une clé dynamométrique.

Cependant, il est recommandé de vous appuyer sur un comparatif des meilleures clés dynamométriques pour faire votre choix en toute connaissance de cause , après avoir lu des tests détaillés et sérieux. Ainsi, vous obtiendrez des réponses plus précises quant aux clés dynamométriques répondant à votre budget et à vos besoins.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !