Faites la mode, pas la guerre : le défilé manifestation féministe

2 octobre 2014 à 18 h 38 min
Faites la mode, pas la guerre : le défilé manifestation féministe

Le week-end dernier, le grand styliste Karl Lagerfeld a monté un grand défilé pour la maison de la rue Cambon. Il a profité de cette occasion pour présenter sa collection printemps-été 2015. Cet événement a transformé le Grand Palais en une véritable parade, car les mannequins sont descendus dans la rue. Le pavé leur a servi d’estrade, ce qui donnait une forme de manifestation au défilé. D’ailleurs, c’était une grande première dans l’univers de la mode.

Des slogans de revendication

910961-530x353

En matière de défilé, Karl Lagerfeld aime l’originalité, notamment au niveau de la scénographie. Le mot d’ordre du jour était : « Faites la mode, pas la guerre ». Ces suffragettes portaient fièrement des panneaux aux différents slogans, comme « Feminist not masochist », « Les dames d’abord », ou encore « Votez pour nous ». D’après le célèbre écrivain Victor Hugo : « la forme, c’est du fond qui remonte à la surface », or, la mode puise son origine dans la rue. De ce fait, la collection s’est orientée vers le « street wear » où la mise en scène était donc en parfait accord avec les tenues portées.

Un défilé manifestation haut en couleur

Faites_la_mode_pas_la_guerre1

Des grands noms du mannequinât ont battu le pavé lors de ce fashion-week, dont Gisele Bündchen. La sœur cadette de Kim Kardashian, Kendal Jenner était également parmi ces modèles qui portaient de somptueux tailleurs en tweed colorés, chaussées de bottes plus bigarrées qu’à l’ordinaire. A la tête de ces féministes en pleine manifestation, Cara Delevingne tenait un microphone matelassé à ses mains tout au long du boulevard Chanel.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !