Le graffiti, un art à part entière

31 janvier 2015 à 18 h 01 min
Le graffiti, un art à part entière

Certains œuvres artistiques proviennent de la rue dont le graffiti. Ce sont des messages, dessins ou fresques qui ornent les murs dans les espaces urbains tels que les arrêts de bus, les panneaux voire même sous terre dans les métros. Cet art moderne est classé parmi les arts visuels. La plupart du temps, le graffiti représente soit, une œuvre murale, soit, un simple tag. D’ailleurs, il est issu des tags et de simples signatures qui se sont sophistiqués au fil des temps. Ces graffs par bombage sont le reflet d’une société ou tout simplement un message à faire passer. En vérité, cet art à part entière cache plusieurs facettes.

Qu’est-ce que le graffiti ?

Graffiti provient de l’italien « graffito » qui signifie égratigner, un terme plutôt dévalorisant. En outre, le graffiti est parfois considéré comme un acte de vandalisme portant atteinte aux biens publics, notamment quand il est élaboré de façon illégale.

realistic_graffiti_street_art

Dans ce cas, les œuvres sont systématiquement effacés en surface, à l’exception de certaines œuvres réalisées par des artistes de calibre qui sont bien acceptées dans divers arrondissements. Il s’agit de ces graffs sympathiques et joviales qui confèrent des airs de respect, d’unité et de créativité à un quartier donné.

Le débat sur le graffiti

Les artistes graffeurs sont motivés par plusieurs raisons. Le plus souvent, le graff est destiné à diffuser un message, exprimer des sentiments, laisser son empreinte ou marquer son territoire, mais il est également élaboré dans le but de réaliser une performance artistique. On retrouve éventuellement des paysages et des personnages variés.

3D-Graffiti-Street-Art

Par conséquent, ceux qui n’approuvent par cette forme d’art estiment que le graffiti contribue à l’enlaidissement de l’image d’un quartier ainsi qu’à la dégradation de certains monuments. Ces arguments seront toujours sources de débat, cependant, le graffiti peut être un excellent moyen de stimuler la créativité des jeunes s’il est réalisé dans un contexte légal en limitant les frictions. Ainsi, l’art deviendrait un loisir accessible à tous.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !