Écouter de la musique pour se relaxer

19 août 2013 à 19 h 05 min
Écouter de la musique pour se relaxer

Le rythme de vie de l’homme est défini aujourd’hui par l’expression « métro, boulot, dodo ». La routine prend sa place et le stress gagne l’individu s’il ne se libère pas à d’autres activités pour se détendre.

La musique est une meilleure façon de s’évader de ces actes quotidiens, il est vrai que l’on peut entendre de la musique partout comme le vacarme de la ville causé par les klaxons, les moteurs, les chahuts, etc, considérés comme une musique, de même pour le ruissellement d’une rivière ou le cri des oiseaux en pleine nature.

Mais il existe une gamme de musique appropriée pour se détendre et se relaxer, une musique accessible à tous mais bien sûr propre à chacun. La technologie nous permet en ce troisième millénaire d’écouter de la musique à tout moment à l’aide d’un iPod ou un MP3, il suffit de mettre dans la playlist le morceau qui vous convient pour vous relaxer.

Une musique douce pour se détendre

zik

La fatigue, le stress et les problèmes nous amènent à vouloir écouter une bonne musique afin de soulager notre esprit. Pour ce faire, un endroit tranquille et reposant suffirait. À domicile, opter pour le canapé ou le lit pour un confort maximum, le bien-être passe avant tout. D’ailleurs, l’expression « se relaxer » appelle à un environnement calme et serein, c’est pourquoi il est évident que la musique douce soit le son adéquat pour se détendre.

Une musique de relaxation peut-être de genre classique, latino, techno-symphonique, du reggae ou simplement une musique zen qui évoque la nature. Beaucoup de gens écoutent des morceaux pour trouver le sommeil tout comme la mère qui chante une berceuse pour endormir son bébé. Ce procédé vise à stimuler un sommeil, un repos qui est d’ailleurs relatif à la relaxation.

La musique est un guérisseur

La-musique-adoucit-les-maux_exact556x377

Apparemment, écouter de la musique n’est pas seulement un moyen d’évasion, il a aussi une capacité de guérison impressionnante. Il s’agit de ce pouvoir thérapeutique qu’elle détient depuis longtemps, Pythagore a été le précurseur de cet usage afin de soulager ses maux. En effet, cela nécessite de la méditation, il faut être préparé afin d’être en symbiose avec ce qu’on va écouter.

L’année 1950 marque l’utilisation de la musique comme un outil thérapeutique où des soigneurs ayant suivi une formation spécialisée ont commencé à exceller dans la musicothérapie. Certaines méthodes musicales sont aussi destinées à lutter contre la perte de mémoire et la boulimie.

Bref,  toutes ces fonctionnalités de la musique nous ramènent à dire qu’elle a une vertu relaxante.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !