Peinture insolite : l’urineur arrosé

15 avril 2016 à 20 h 56 min
Peinture insolite : l’urineur arrosé

Les fêtes ou les sorties en boîte s’accompagnent toujours de petits troubles qui nuisent à la tranquillité et à la propreté de la ville. Afin de lutter contre les fêtards pris d’une envie pressante qui veulent se soulager dans la rue, Bordeaux va mettre en place le « mur anti-pipi ». Ce projet a déjà été un grand succès à Hambourg et San Francisco, et la ville de Bordeaux va en faire l’expérience prochainement.

Une peinture exceptionnellement utile

fbbe242388054cfd2827991b87dd1453

Cette peinture, de nature hydrophobe, agit sur le mode de l’arroseur arrosé. En effet, les murs dotés de cette curieuse peinture ont la faculté de renvoyer le liquide à l’envoyeur. La mairie de Bordeaux a décidé d’appliquer cette peinture hydrophobe dans la rue de Cellier, perpendiculaire au cours de l’Argonne en partant de la place de la Victoire. Il ne reste qu’à espérer que cette ultime tentative empêchera les urineurs sauvages d’inonder les murs de la ville. L’idée de ce projet vient d’une plainte d’une riveraine qui s’est plainte des odeurs nauséabondes qui commencent à se disperser dans le quartier.

PIPI1

Face à cela, la mairie de Bordeaux a contacté la société qui commercialise le produit en France afin d’effectuer d’éventuels tests. A Hambourg, cette peinture a été testée durant une année, et les résultats ont été plus que positifs. Le problème qui se pose est de savoir si cette fameuse peinture anti-pipi tiendra sur la pierre blonde de bordeaux. A part ce détail technique, il y a également le problème du coût. Cette peinture sera-t-elle opérationnelle et combien va coûter cette innovation ?

Cet article vous a plu ? Partagez-le !