Quand les pierres préhistoriques se transforment en instrument de musique !

12 mai 2014 à 14 h 38 min
Quand les pierres préhistoriques se transforment en instrument de musique !

Ce que l’on sait de l’utilisation des pierres dans la Préhistoire, c’est leur usage en tant qu’outils. Et pourtant, les pierres préhistoriques ont également servi en tant que « lithophones » et même actuellement, les pierres préhistoriques jouent un grand rôle dans le monde musical. Polies en forme cylindrique, ces pierres du Sahara néolithique constituent un instrument de percussion, frappé au moyen de baguettes en bois ou d’autres pierres.

A la découverte de la paléomusique

C’est au Muséum national d’Histoire naturelle qu’Erik Gonthier, maître de conférences au département Préhistoire, garde précieusement trente-sept lithophones, pierres datant de -2500 à -8000 avant J.-C, et mesurant de 80 cm à 100 cm de long.

instrumentsr

Bien que ne sachant pas exactement lesquelles auraient servi en tant qu’instruments et lesquelles en tant qu’outils, la qualité sonore de chaque pierre lorsque l’on tape dessus permettrait de les distinguer.

La découverte des flûtes en ivoire de mammouth ou en os de vautour qui ont été utilisées il y a plus de 30 000 ans, et qui ne sont cependant plus jouables, a permis de connaître l’existence de la musique préhistorique. Toutefois, grâce à ces lithophones, on peut encore avoir la possibilité de jouir de la paléomusique.

Un concert inédit de paléomusique

Pour fêter ses 80 ans, l’Orchestre National de France a organisé un concert unique en son genre, dans l’amphithéâtre du Muséum national d’histoire naturelle, à Paris.

La-paleomusique-se-donne-en-concert_article_main

Un concert de paléomusique, qui a été créée à partir de vingt-deux pierres, sur lesquelles quatre percussionnistes ont joué des compositions de Philippe Fénelon, le temps d’un récital de 42 minutes.

Ces instruments n’ont jamais été joués ensemble, mais ont produit une pure merveille une fois que l’Orchestre National de France les a manipulé, une musique intemporelle… un voyage express dans une autre ère, une expérience qui ne sera pas renouvelée de sitôt mais qui a ébloui, autant les musiciens que les spectateurs.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !