Un Picasso à l’Élysée ? « Ce serait formidable » s’exclame Macron

10 octobre 2017 à 9 h 04 min
Un Picasso à l’Élysée ? « Ce serait formidable » s’exclame Macron

Ce dimanche après-midi, le couple présidentiel a visité l’exposition Picasso 1932, année érotique pour son inauguration. Un grand peintre que le président affectionne tout particulièrement. La fille de l’artiste, Maya Widmaier-Picasso a accueilli le président d’un « bonjour jeune homme ! Je suis la pire de la famille ! » très chaleureux et plein d’humour.

Plusieurs portraits de la mère de Maya, Marie-Thérèse Walter y sont exposés, à ne citer que Le Rêve qui la présente perdue dans des pensées érotiques. Emmanuel Macron, accompagné de son épouse Brigitte, a fait le tour du musée Picasso à Paris en allant de salle en salle pour voir tous les tableaux. À la fin de la visite, il raconte aux journalistes présents sur les lieux, sa première découverte de Picasso au musée Purvis-de-Chavanne à Amiens.

Bientôt un Picasso à l’Élysée ?

« Je crois que j’avais 12 ou 13 ans. Ça m’avait ému, frappé. Je ne prétendais pas l’avoir compris. Même aujourd’hui, je ne suis pas sûre de l’avoir compris, tant l’artiste est inqualifiable », a-t-il confié au micro de RTL. Après avoir voyagé à travers les œuvres de ce « peintre intemporel » pendant plus d’une heure et quart, il déclare ne pas dire non à un tableau du maître pour orner les murs du palais présidentiel en guise de décoration.


Le locataire de l’Élysée s’est attardé devant la toile intitulée « Femme étendue au soleil » épris d’admiration pour cette œuvre d’art qui date de 1932, qui retrace une année prolifique dans le parcours du peintre. Ce petit détour au musée a permis au couple présidentiel d’avoir quelques idées déco.

« Ce serait formidable » s’est exclamé le président français. « …après, il faut le faire dans un endroit où il puisse vivre. L’Élysée est un lieu qui peut renfermer des tableaux. Il y a quelques très beaux artistes qui sont dans les murs, mais j’aimerais en effet ouvrir l’Élysée, à des peintres modernes et contemporains » avait-il renchéri. « C’est en projet », avait ensuite conclu le Chef d’État. De quoi donner un coup de jeune au palais présidentiel et sa décoration très classique !

Du sens politique dans les œuvres de Picasso


Une nouvelle exposition sera ouverte aujourd’hui et invite le visiteur à suivre jour après jour la production d’une année particulièrement riche pour l’artiste. Chez Picasso : « Il y a conscience d’un siècle, et l’on commence à voir sur certains tableaux le sens politique : il accompagnera la vie du siècle dans les années qui vont suivre jusqu’à la Deuxième Guerre Mondiale », souligne Emmanuel Macron lors d’une interview qu’il a donnée.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !