Influence de la musique sur les bébés

11 mai 2020 à 9 h 14 min
Influence de la musique sur les bébés

Dans votre ventre, le bébé entend tous les sons qui se produisent à l’intérieur comme à l’extérieur par la paroi du ventre et du liquide amniotique. Le fœtus perçoit les sons entre le 5e et 8e mois de grossesse. Il possède la capacité de les enregistrer. L’ouïe est l’un des sens qui sont le plus aiguisés quand un enfant vient au monde. En d’autres termes, la musique est un pilier de développement indispensable qui permet au bébé de mieux s’éveiller. Voici les explications.

La musique éveille le bébé

La musique éveille le bébé

Quand le bébé vient au monde, son patrimoine auditif est déjà considérable. Cela signifie qu’il est très sensible à n’importe quelle musique, aux sons et à tout ce qui se passe autour de lui. Généralement, les basses fréquences facilitent son endormissement. Bref, il est doté d’une mémoire auditive qui influence son tempérament.

Si vous avez l’habitude d’écouter de la musique durant votre grossesse, cela va éveiller d’anciens souvenirs de sa vie utérine. Il va ressentir toutes les émotions qu’il a éprouvées dans votre ventre : chaleur, confort et protection. Par conséquent, votre bébé sera calme, apaisé et détendu dans vos bras.

Les bienfaits de la musique chez un nourrisson

Les bienfaits de la musique chez un nourrisson

Les avantages de l’intégration des sons au quotidien d’un enfant sont nombreux. Elle contribue d’abord à la détente, à la coordination motrice, aux habiletés intellectuelles, à l’écoute et au développement du langage social, affectif et verbal. En effet, au fil des mois, l’ouïe du nourrisson se développe petit à petit et ses sens participent à la maturation de son système neuronal.

Lorsqu’un enfant a été en contact avec la musique durant son enfance, il pourra s’adapter à son environnement au moment où il entre à l’école. Sa concentration, son écoute et sa curiosité sont déjà sollicitées à l’avance. La musique possède des vertus d’harmonisation. Elle stimule la créativité des enfants. Sachez qu’un nourrisson qui vit avec la musique au quotidien apprend à mieux vivre avec son entourage en développant une capacité de communication étendue.

Les sons contribuent également à l’élaboration du soi d’un bébé puisqu’ils élargissent la prise de confiance. En d’autres termes, c’est à travers la musique qu’il est plus détendu avec lui-même. Elle constitue une aide non négligeable pour son autonomie personnelle, favorise le développement logique et la mémorisation. Le fait d’écouter de la musique stimule la sensibilité émotive.

L’importance des comptines et chansons

L’importance des comptines et chansons

Le moment idéal pour introduire les comptines et jeux musicaux c’est lors des soins de base de l’enfant. En effet, ils occupent sa routine quotidienne. Ce genre de musique le réconforte et l’amuse en même temps. Elle servira de repère temporel au petit. Voici les moments propices pour lui chantonner des chansonnettes :

  • au lever et au coucher
  • lors du lavage des mains
  • au changement de couche
  • se préparer pour un repas
  • bercer l’enfant
  • , etc.

Laissez-vous guider par votre enfant en choisissant des comptines qui stimulent sa curiosité et son imagination. Présentez-lui de nouveaux mots de vocabulaire. N’hésitez pas à utiliser des gestes pour travailler sa mémoire. Ces gestes l’amèneront à penser et à comprendre de nouveaux concepts.

Cependant, le système auditif d’un fœtus est encore très fragile. Tous les bruits intenses qui s’élèvent à plus de 85 décibels sont à éviter, car ses oreilles commencent à peine à se former. Le fait de mettre un casque sur le ventre, regarder un concert ou d’assister à des soirées trop bruyantes ne sont pas autoriser aux femmes enceintes.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !