Comment nettoyer son ventilateur silencieux ?

7 février 2020 à 11 h 29 min
Comment nettoyer son ventilateur silencieux ?

Le ventilateur silencieux est un appareil performant qui permet d’aérer un espace sans faire beaucoup de bruit. En raison de sa faible nuisance sonore, ce ventilateur est un produit très prisé pour un usage professionnel ou domestique.

Une fois que vous avez acheté votre appareil, vous devez veiller à sa durabilité en le nettoyant régulièrement. Comment s’y prendre ? Dans les lignes à suivre, nous vous disons tout ce qu’il faut savoir sur le nettoyage des ventilateurs silencieux.

Quelle est l’importance du nettoyage du ventilateur silencieux ?

Le ventilateur silencieux est un appareil pratique pour toute la maison en ce sens qu’il permet de diffuser un flux d’air optimum. Ainsi, en intérieur, les résidents pourront toujours profiter d’une bonne température ambiante. Il est encore plus utile pour se rafraichir en cas de canicule. Mais, en tournant à grande vitesse, cet appareil diffuse de la poussière et d’autres déchets.

Cela peut être la cause d’allergies et diverses maladies respiratoires. Outre l’aspect sanitaire, un ventilateur poussiéreux sera trop bruyant puisque ses pales auront du mal à tourner. C’est pour ces diverses raisons qu’il est recommandé de nettoyer le ventilateur au moins une fois tous les 15 jours.

Pour faire le nettoyage de son ventilateur, il faut prendre en considération son type. En effet, le ventilateur sur pied ne se nettoie pas de la même manière que le ventilateur de plafond. Sur https://www.ventilateursilencieux.fr/, vous aurez plus d’informations à propos des différents types de ventilateurs silencieux.

Le nettoyage du ventilateur sur pied

Le ventilateur sur pied est un appareil qui est généralement équipé d’une grille de protection. Avant de commencer le nettoyage, vous devez enlever le grillage et bloquer l’oscillation.

Assurez-vous de débrancher l’appareil pour prévenir tout risque d’électrocution. Le nettoyage des pales en plastique peut se faire avec une éponge humide et un détergent. En ce qui concerne le rotor en métal, n’utilisez qu’un chiffon sec afin de prévenir la corrosion.

Si le ventilateur est équipé d’un brumisateur, vous devez nettoyer son bac pour le débarrasser du calcaire. Videz l’eau et ajoutez du vinaigre dans le récipient et les tuyaux.

Par ailleurs, le nettoyage du ventilateur sur pied offre l’occasion d’huiler l’axe de rotation pour un meilleur brassage de l’air.

Le nettoyage du ventilateur de plafond

Pour un simple ménage quotidien, vous pouvez utiliser un aspirateur muni d’une brosse ronde pour enlever la poussière au-dessous du ventilateur. Par contre, pour un nettoyage en profondeur, la tâche n’est pas aisée. Non seulement vous devez monter sur escabeau, mais vous aurez également à vous faire aider par une personne.

Cela s’apparente à une mission impossible si vous habitez seul. Dans ce cas, vous devez faire appel à un ami ou à un voisin. Une fois que vous êtes sur l’escabeau, l’autre personne vous donne les accessoires à utiliser tels que le plumeau, une éponge, un chiffon, etc.  Ces accessoires varient en fonction des matériaux des pales :

  • une éponge avec du produit multi-usager pour des pales en plastique, et
  • un plumeau ou un chiffon sec spécial pour des pales en bois.

Par ailleurs, avant de démarrer le nettoyage, testez la stabilité de l’escabeau afin d’éviter une chute dangereuse.

Quelques astuces pour un meilleur nettoyage de son ventilateur silencieux

nettoyage de son ventilateur silencieux

En dehors des règles générales de nettoyage, voici quelques conseils très utiles :

  • utilisez un pinceau à longs poils durs pour enlever la poussière des endroits inaccessibles ;
  • au moment de ranger votre ventilateur pendant l’hiver, mettez-le dans son carton d’origine ou recouvrez-le d’un vieux drap. Ainsi, lorsque vous le ressortirez en été, il y aura moins de poussière ;
  • utilisez les vieux collants en nylon pour facilement capturer la poussière ;
  • frottez les pièces détachées du ventilateur sur pied avec du savon de Marseille et séchez-les avec une serviette.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !