Les 5 critères pour bien choisir son scanner Film Super 8

20 mars 2021 à 5 h 00 min
Les 5 critères pour bien choisir son scanner Film Super 8

Comme tout le monde ou presque, vous possédez aussi des films 8mm, sur lesquels se trouvent de véritables trésors de famille. Mais avec l’ère du numérique, il est devenu impossible de revoir ces fabuleux souvenirs chers à notre cœur. Heureusement qu’aujourd’hui, la technologie moderne a créé des scanners spécifiques qui permettent la numérisation de ces supports.

Si vous avez envie de revoir et surtout de sauvegarder vos anciennes photos, un scanner Film Super 8 saura vous donner satisfaction. Bien entendu, vous pourriez vous adresser à un spécialiste de la numérisation pour avoir des résultats professionnels, avec le coût que cela suppose.

Toutefois, de nombreux appareils sont désormais proposés sur le marché, vous permettant de transférer vous-même le contenu de vos petites bobines. Plusieurs marques se font la concurrence, comme vous le verrez dans ce comparatif de scanner film super. Et comme les fonctionnalités de ces appareils sont le plus souvent similaires, il n’est pas toujours évident de savoir lequel choisir. Voyons alors sur quels critères se baser pour bien choisir son scanner Film Super 8.

Scanner film super 8

La compatibilité du format du support

Il faut que le format de votre scanner corresponde à celui de la pellicule de film que vous souhaitez numériser. Les formats de pellicule les plus courants concernaient alors les diapositives et les films, et la taille des films pouvaient varier de 8 à super 8.

Attention, pour un format de pellicule uniquement en super 8, vous aurez besoin d’un scanner Film Super 8. Toutefois, vous pourrez retrouver sur le marché des scanners à la fois polyvalents et aux fonctionnalités multiples. Ce type d’appareil est capable de numériser de nombreux formats en diapositives ou en films.

La qualité des scans

La qualité de la numérisation dépend principalement de la résolution du scanner Film Super 8. Cette résolution constitue alors un critère d’achat crucial pour obtenir des images numériques de qualité.

Il est à savoir que la valeur de la résolution optique se traduit en DPI ou Dots per Inch, ou points par pouce. Cette valeur est différente d’un scanner à un autre, et il faudra aussi la distinguer de la résolution du matériel. Ce qu’il faut retenir, c’est que plus la résolution optique est importante, plus les images auront une meilleure définition.

Pour vos films en Super 8, il vous faudra un scanner avec au moins une résolution optique de 1800 DPI.

Film

Le nombre de films à convertir

Si vous n’avez que peu de films à convertir au format numérique, vous n’aurez pas besoin d’investir dans un scanner sophistiqué. Un modèle doté de fonctions suffisantes pour développer de bonnes images pourrait parfaitement faire l’affaire.

Toutefois, si vous envisagez une utilisation plus poussée, voire professionnelle de votre scanner, il faudra orienter vos recherches vers un modèle aux performances plus avancées. Dans ce cas, choisir un appareil qui propose le scan et la numérisation de photos en mode groupé est plus judicieux. La vitesse de conversion en support numérique sera un atout à prendre en ligne de compte.

Le nombre de bits par canal

Parmi les caractéristiques qui affectent la qualité de l’image d’un scanner, on a le nombre de bits par canal. Il s’agit de la profondeur de couleur qui est définie par le nombre de nuances ou de gammes de couleurs retrouvées sur une image.

Un scanner qui propose 24 bits de profondeur offre déjà des images satisfaisantes. Mais pour avoir des résultats encore meilleurs, des modèles vont jusqu’à 48 bits de profondeur.

Le logiciel de traitement d’image

Optez pour un scanner doté de fonctionnalités qui permettent d’enlever les rayures et les poussières retrouvées inévitablement sur des négatifs en Super 8. Cette fonction de modification est proposée par certains logiciels de traitement d’image.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !