Clôture : opter pour une brande de bruyère naturelle

7 mars 2021 à 14 h 02 min
Clôture : opter pour une brande de bruyère naturelle

Fermer son terrain, se protéger de la vue de tous, apporter une touche déco… Plusieurs raisons peuvent amener à choisir une clôture pour son jardin. Actuellement, il existe différentes matières répondant à tous les goûts en matière d’esthétique et/ou de protection. Parmi eux, la brande de bruyère, un végétal qui s’incline en différents modèles et dont l’utilité peut être variée.

Brande de bruyère, pourquoi l’utiliser en clôture ?

Brande de bruyère

Brande de bruyère, photo © Laurent Ghesquiere

La clôture en brande de bruyère offre un aspect très naturel de par le fait qu’il s’agit effectivement d’un végétal. On utilise principalement ses tiges pour fabriquer la barrière.

Ce produit existe en deux déclinaisons dont la brande de bruyère épaisse et la brande de bruyère fine. Le type épais est principalement fabriqué en France. Il est souvent vendu sous forme de panneau de 1 m et est idéal pour la séparation de jardin, la délimitation de balcon ou de terrasse. Quant à la brande de bruyère fine, elle est proposée en rouleau. Il est possible de trouver des épaisseurs différentes en fonction des besoins. Toutefois, elle est, généralement, fabriquée en Espagne.

Ces produits peuvent être associés à d’autres produits comme le bambou, le treillage, le châtaignier, ou d’autres clôtures naturelles. Ils peuvent faire de jolis objets de décoration pour embellir son extérieur.

Clôture de jardin idéal, mais pas que !

brande de bruyère jardin

La brande de bruyère est une clôture idéale pour empêcher l’intrusion des animaux qui peuvent ruiner le jardin. Pareillement, elle protège ce dernier ou les potagers et d’autres plantes fragiles contre le vent. Chose qu’un mur en béton ne peut offrir puisqu’il provoque des perturbations à son pied.

D’autre part, on peut aussi l’utiliser comme outil de délimitation de certaines zones en matière d’entretien de jardin. Sinon, elle peut également servir de couverture pour les objets indésirables que l’on doit garder dans le jardin (cuve à gaz, réservoir, etc.).

En même temps, elle protège également la propriété des regards des curieux. C’est d’ailleurs son utilisation la plus réputée. En effet, l’occultation offerte par une brande de bruyère peut aller jusqu’à 90 %. Sans compter que sa couleur se marie parfaitement avec n’importe quel style et n’importe quelle région.

Sinon, il est possible de l’utiliser comme les canisses. C’est-à-dire qu’en plus de sa fonction brise vent, elle peut être posée sur une pergola pour créer un ombrage. Elle peut également servir de décoration à la piscine tout en créant un petit espace personnalisé autour de celle-ci).

Comment installer une brande de bruyère ?

brande de bruyère

La brande de bruyère peut être fixée sur un grillage ou sur des poteaux. Comme système de fixation, on peut choisir les brides, des agrafes spécifiques ou le fil de fer galvanisé.

Installation sur grillage

Pour ce qui est de l’installation sur un grillage, il faut commencer par le déroulement du panneau. Après, il faut attacher l’extrémité de ce dernier au premier poteau tout en assurant une fixation bien solide. C’est à ce stade qu’il faut l’attacher au grillage. Dans ce sens, il est préférable de débuter par la partie supérieure du panneau avant de continuer sur toute sa longueur. De cette manière, il est plus facile de le fixer, en descendant, sans déformer l’aspect de la clôture.

Pour continuer avec un autre panneau, il est recommandé de le placer à ras du premier. Cela facilite la fixation de chaque panneau et la liaison des fils de tressage. C’est ensuite qu’il faut procéder à la fixation de la partie haute. À ce stade, il ne reste plus qu’à réitérer toute l’opération.

Installation sur poteaux

En ce qui concerne la fixation sur des poteaux, l’installation d’un socle en béton, un muret ou un madrier en bois imputrescible est nécessaire. Ce sera entre l’un de ces derniers que la brande sera fixée. Dans cette optique, il est conseillé de choisir une hauteur similaire à celle des panneaux, ainsi qu’une épaisseur légèrement supérieure. L’idéal est de fixer le poteau sur le socle en fonction de la longueur d’un panneau (moins de deux mètres).

Pour la fixation, des fils horizontaux doivent être placés à l’avant et à l’arrière des poteaux sur toute la longueur de la clôture. On peut ensuite insérer les panneaux entre ces derniers.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !