Consigne d’utilisation d’une scie circulaire

2 juillet 2021 à 8 h 00 min
Consigne d’utilisation d’une scie circulaire

Vous hésitez encore à faire appel à des professionnels pour engager les travaux de rénovation dans votre maison ? Vous êtes tentés de réaliser vos travaux vous-mêmes ?

Si vous utilisez, pour la toute première fois, une scie circulaire et que vous n’êtes pas sûr de bien savoir comment manier cette dernière, vous devriez lire cet article qui vous donnera tous les éléments nécessaire qui feront en sorte que votre séance de bricolage à la scie circulaire se déroule dans les règles de l’art et sans prendre le risque de vous blesser.

Nous espérons que vous avez acheté du matériel de bonne qualité. Les marques telles que Ryobi ou Dewalt, par exemple, sont la garantie d’avoir entre vos mains du matériel de qualité semi-pro. A ce titre, pour en savoir plus sur la scie circulaire, sachez que masciecirculaire.com propose un guide dédié à la scie circulaire Dewalt.

Bien vous équiper, c’est fondamental !

Equipez-vous comme il se doit avant même de prendre entre vos mains votre scie circulaire. Portez des vêtements près du corps et non des vêtements amples. Retirez vos bijoux ou tout autres accessoires qui pourraient potentiellement se prendre dans l’axe de rotation de la scie circulaire. Enfilez des gants pour protéger vos mains et des chaussures de sécurité pour protéger vos pieds et vos chevilles.

Concernant votre visage, portez des lunettes pour éviter de prendre des éclats de bois dans vos yeux lors du sciage de la planche en bois. Les lunettes vous protégeront également de toute poussière propulsée dans les airs lors de la coupe. Au niveau des oreilles maintenant, portez donc des boules quiès afin de protéger vos tympans, cela vous évitera des sifflements dans les oreilles après votre séances de bricolage.

Le port du masque pourra être nécessaire dans le cas où vous scierez du bois dans un espace clos. Portez un masque FFP2 ou FFP3 pour ne pas respirer de poussières de bois ou/et des produits toxiques qui seraient présent sur la planche de bois que vous vous apprêtez à couper.

Scie circulaire

Lire la notice de l’appareil

Chaque scie circulaire possède son propre mode de fonctionnement, même si, il est vrai, l’on retrouve les mêmes consignes d’utilisation sur toutes les scies circulaires. Lisez donc calmement la notice de votre appareil avant d’envisager de mettre en route cette dernière. Dans la notice, vous trouverez tous les conseils relatifs au montage de la machine (carter, lame…).

Une lame adaptée au matériau

Montez une lame en fonction du matériau que vous vous apprêtez à couper. Pour rappel, la scie circulaire ne permet pas que de couper le bois, elle permet également de couper du matériau pvc. De plus, tous les bois ne sont pas équivalents en matière de densité. Le bois massif, par exemple, exigera une lame plus évoluée que le bois aggloméré ou mélaminé, bois beaucoup plus tendre et, qui plus est, généralement moins épais que le bois massif.

La lame devra être inspectée avant d’être montée sur l’appareil, si celle-ci n’est pas neuve. Faites tourner la lame à vide avant d’engager la coupe du bois. Une fois cette vérification soigneusement faite, vous réglerez alors la profondeur de coupe en fonction de l’épaisseur de votre planche à couper. Un bon réglage consiste à faire dépasser d’environ une hauteur de dent de lame la lame en dessous de la planche à couper. Cette hauteur correspond à environ 3 à 5 mm.

Un plan de travail stable

Que vous travailliez sur un plan de travail en hauteur ou à même le sol, dans tous les cas, vous devrez vous assurer que votre pièce à couper est parfaitement maintenue. Celle-ci pourra l’être par un établi et un système d’étau ou, simplement, pourra être maintenu par vos pieds, si vous coupez votre planche de bois à même le sol (d’où l’importance, comme mentionné plus haut, du port de chaussures de sécurité).

Votre plan de travail doit vous permettre de manipuler avec aisance votre scie circulaire et sans risque qu’un obstacle ne vienne entraver la liberté de mouvement de cette dernière.

Une fois votre planche en bois positionnée, profitez de ce moment pour vérifier que cette dernière ne contienne pas de clous ou de vis en son sein. Cela aurait un effet catastrophique (pour votre lame) de tomber sur un tel élément lors de la coupe de la planche en bois.

Quant au fil de votre scie circulaire, si, bien sûr, celle-ci n’est pas sans fil mais bien filaire, il faudra veiller à ne pas venir sectionner ce dernier lors de la coupe du bois. Pour ce faire, vous pourrez passer le fil de votre machine sur votre épaule, par exemple.

Scie circulaire

Le début de la coupe

Positionnez vous latéralement par rapport à votre machine et non dans l’alignement de la lame. L’avancé de la machine lors de la coupe devra être constante. Si vous entendez un bruit qui ne semble pas normal ou si vous sentez que la coupe ne se réalise pas comme elle devrait, que la scie force trop, alors stoppez net la coupe. Il est probable que votre machine soit mal réglée et que la vitesse de rotation de votre lame soit insuffisante.

Ne lâchez pas la gâchette de la scie circulaire avant d’avoir désengagé cette dernière de l’élément à couper. Ne posez pas la machine au sol avant que celle-ci ait interrompu le cycle de rotation de sa lame.

La fin de la coupe

Une fois votre travail terminé, veillez à débrancher votre machine et à nettoyer celle-ci en dépoussiérant le carter de protection. Pour ce faire, une bonne astuce est d’utiliser un compresseur à air pour souffler les copeaux de bois logés à l’intérieur de la machine. Mettez l’accent au niveau de la prise d’air moteur lorsque vous nettoyez l’appareil.

N’utilisez pas de solvants pour nettoyer votre scie circulaire et n’oubliez pas de contrôler rapidement et ce, de manière régulière, la visserie des éléments constituant la scie circulaire avant chaque nouvelle utilisation.

Avec tous ces conseils, vous devriez être en mesure d’utiliser dans les règles de l’art votre scie circulaire et de, pourquoi pas, réaliser vos travaux en auto construction !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !