Souffleur thermique ou électrique : comment choisir ?

14 avril 2022 à 6 h 36 min
Souffleur thermique ou électrique : comment choisir ?

Un souffleur à feuilles vous sera d’une grande utilité pour éliminer les feuilles mortes dans votre jardin. Vous devez vous en débarrasser, car au fil du temps, elles risquent d’obstruer votre pelouse et même de boucher complètement vos canalisations. Son principe, c’est de générer un courant d’air pour récupérer tous les débris végétaux.

Lors de son achat, vous accédez à différents modèles. Mais les plus choisis restent ceux qui marchent à énergie thermique et ceux qui fonctionnent à l’énergie électrique. Quelles sont les différences entre ces dispositifs ? Quels sont les avantages et les inconvénients de chacun d’entre eux ?

Le souffleur électrique : les caractéristiques

Avec un souffleur électrique, vous bénéficiez d’un moteur à la fois léger et silencieux. Ainsi, quand vous entretenez votre jardin, vous ne risquez plus de déranger vos voisins. Aussi, il demande peu de maintenances et ne pollue pas l’environnement.

Si vous décidez d’en opter, vous devez également faire le choix entre un modèle à batterie et un modèle à fil. Le premier se démarque par la facilité de sa maniabilité alors que le second par sa puissance. Seulement, avec le souffleur à fil, vous allez vous encombrer et rechercher tout le temps une source d’alimentation.

Ainsi, les souffleurs électriques conviennent mieux aux interventions domestiques, cela dit, pour les petits jardins et les potagers. Que vous sélectionniez un modèle à batterie ou à fil, vous arriverez à nettoyer une surface plus restreinte.

Lors de votre achat, en cliquant ici, vous vous apercevez des dispositifs les plus sollicités et les plus innovants de ces dernières années.

souffleur thermique

Le souffleur thermique : les avantages et inconvénients

Par rapport à un souffleur électrique, le modèle thermique semble plus lourd et plus bruyant. De plus, il nécessite un entretien assez complexe, voire même régulier. En réalité, avec ce type d’appareil, vous devez vérifier de manière fréquente le niveau d’huile et d’essence. Pour les amateurs, débuter avec cette machine est toutefois pénible. Sans oublier qu’après une période d’inactivité, le démarrage prend du temps.

Cependant, un souffleur électrique se distingue par sa puissance et son autonomie. Avec ce dispositif, vous profitez d’une plus grande liberté de mouvement. Choisissez entre une puissance de 750 à 3000 W pour nettoyer un grand terrain. Une telle puissance génère un flux d’air de plus de 150 km/h.

Miser sur un souffleur thermique vous promet une meilleure efficacité si vous intervenez sur des surfaces supérieures à 1 000 m2. Pensez à réaliser des essais avant de sélectionner le modèle, surtout au niveau du poids, si cela vous correspond ou pas.

Souffleur thermique et souffleur électrique : lequel est mieux ?

Les deux modèles disposent des avantages et inconvénients. Le choix dépend entièrement de vos besoins, puis de la fréquence d’usage de l’appareil. Pour un petit jardin, le souffleur électrique semble plus pratique alors que pour les professionnels, l’aspirateur thermique reste le plus recommandé.

Si vous n’en avez pas encore, pensez à créer un potager. Cela vous offre tellement d’avantages : agir de façon écologique, profiter de plus de goûts dans les légumes et fruits… D’autant plus qu’avec un souffleur de feuilles, vous ne rencontrerez aucun souci à l’entretenir.

N’oubliez pas qu’avant d’utiliser le souffleur, pensez à bien enlever tout objet fragile dans votre jardin comme la Dame Jeanne par exemple.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !