Comment choisir un foulard pour un look jeune et branché ?

6 août 2014 à 19 h 33 min
Comment choisir un foulard pour un look jeune et branché ?

Les foulards, une vraie mode…

Dans le même rang que les bijoux, les lunettes ou même les sacs à main, les foulards sont devenus un incontournable accessoire de mode à part entière. On en voit partout : sur internet, dans les magazines de mode, dans les défilés de mode, mais aussi autour du cou des célébrités et des artistes de musique…

Les foulards font même l’objet de collections de certains grands stylistes de mode. Les plus prisés sont ceux en soie, en fourrure et en cachemire. Pour les femmes qui se veulent être toujours chic et glamour, ces derniers sont en effet de véritables complices. Toutefois, selon leurs couleurs et la façon dont on va les nouer, ils peuvent également nous apporter une vraie touche de fashion !

… depuis bien longtemps

type-foulard

Si on revient un peu sur l’historique des foulards, on se retrouve face à un bon nombre de propos différents. Tout d’abord, on parle de la religion. Sur ce point, ce sont particulièrement les musulmanes qui les portent en permanence, pour affirmer leur pudeur et pour échapper aux regards indiscrets.

On parle également d’origine ethnique. Citons quelques exemples : les européennes les portaient pour se protéger du froid ; les africaines pour préserver leur cheveux ; les égyptiennes pour mettre en valeur leur beauté et leur race, etc.

Or, quels que soient l’origine et l’ethnie, la conclusion est simple, ce sont ces foulards d’avant qui ont fait naitre les modes et les tendances d’aujourd’hui. En preuve, nous allons nous intéresser au « Keffieh ». Jadis, c’étaient les nomades de l’Arabie qui les portaient pendant leur escapade dans le désert. Ils les utilisaient entre autres pour se protéger du sable ainsi que du vent violent. Des années plus tard, vers les années 1936, une autre tournure un peu bouleversante apparue. On se rappelle sans doute de l’image d’Yasser Arafat lors de la bataille destinée à la résistance palestinienne, il portait bel et bien le Keffieh !

Depuis, les Keffiehs ont retrouvé une nouvelle jeunesse. Et ce ne sont ni les paysans arabes ni les partisans d’Yasser Arafat qui les portent, mais les vrais adeptes des styles jeunes/branchés, rebelles/révolutionnaires ! Les fans de punk et de Ska ont en a même fait une signature.

Les foulards jeunes et branchés

les_foulards_des_stars_628604411_north_607x

Il existe beaucoup de modèles de foulards selon leur forme et leur dimension, à savoir les carrés ou bien les rectangles. Il en existe également selon leur matière première. Outre la soie, la fourrure et le cachemire que nous avons déjà cité ; il y a encore le satin, la voile ou même le coton…

Aussi, comme tous produits textiles, les foulards peuvent être faits en différentes couleurs et peuvent même être affectés de tous les graffitis. Quel style allons-nous alors adopter pour garder un look rock, jeune et branché ? La réponse par excellence n’est autre que ce que nous avons déjà invoqué précédemment : le Keffieh. Mais encore faut-il savoir quels couleurs allier et quel nœud réaliser ?

Les couleurs

Quand on parle de foulard keffieh, la grande classique reste toujours le carreau damier noir et blanc. D’ailleurs, ce dernier s’allie parfaitement à la couleur des fans de rock’n’roll et de punk. Toutefois, vous êtes aussi libre de choisir selon vos propres inspirations et vos envies. Après tout, être jeune et branché ne signifie-t-il pas faire tout ce qu’on veut et se révolter un peu ?

Les nœuds

Bien évidemment, il y a un art pour porter keffieh. Premièrement, pliez-le en triangle. Cette étape est la moins facile vu que ce style de foulard est généralement carré. Ensuite, mettez sa pointe sur le devant. En dernier lieu, il ne vous reste plus qu’à outrepasser les extrémités autour de votre coup, puis les faire revenir devant, et le tour sera joué… Avec un jean, une veste de blazer et un foulard keffieh, c’est sûr que vous ferez vraiment fureur en arrivant à votre rendez-vous.

Pour apprendre à dissocier les différentes pièces de tissu portées au cou, ne manquez pas de découvrir notre dernier article !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !